A propos de nos interventions

Il n'est pas simple pour nous de décrire fidèlement ce qu'il se passe en interventions. En effet, chaque séance est unique, avec à chaque fois un public différent. Celui-ci  vient avec des sensibilités, des attentes, des comportements et des interrogations différentes. Nous ne voulons donc pas plaquer la même intervention à chaque fois.

Du coup, pour rester souple, tout en proposant la même trame, nous nous sommes inspirés de ce qui marche si bien dans la Commedia dell'Arte.  A savoir, un canevas très écrit en amont, qui contient les différents aspects de la thématique, et que le comédien va justement adapter en fonction des différents publics. (Adultes, jeunes, collèges, lycées, lycées pros...) En fonction de ce qu'il sent dans le public, et de ses besoins, de ses attentes, des non-dits...  L'idée n'est donc pas de raconter à chaque fois les mêmes choses, mais au contraire de coller au plus près des besoins de chaque groupe.

Cette histoire, basée sur des faits réels, est conçue avec une progression narrative forte, pour maintenir l'attention des participants pendant la durée de l'intervention.

Lors de nos interventions, nous proposons une alternance entre la narration de l'histoire (avec des infos, des temps de réflexion, les éléments sur l'estime de soi, la citoyenneté...) et les échanges - entre le comédien et les jeunes & entre les jeunes eux-mêmes.

L'aspect interactif

En donnant régulièrement la parole aux participants (jeunes & adultes), ceux-ci peuvent s’approprier la séance de prévention – c’est rendre acteurs les spectateurs… Du coup, ils retiennent bien plus ce qui a été dit lors de la séance. 

 

En effet, les études montrent que l'on retient seulement 10% de ce que l'on écoute. Mais ce pourcentage peut monter jusqu'à 65% lorsque la personne qui écoute restitue à un tiers ce qu'elle a entendue... Il est donc crucial de donner régulièrement la parole aux participants ; spécialement les jeunes.

Au final, nous proposons un subtil mélange débat/théâtre. Mélange qui n'est jamais tout à fait le même, selon les besoins des différentes classes ou des différents groupes.

Nous sommes alors en plein dans du théâtre éducatif. 

La théâtralisation

Pour développer l'écoute du public, qui attend le dénouement de l'histoire, mais aussi pour augmenter l'impact de notre propos, nous proposons des interventions avec une théâtralisation forte.

 

Nous savons que plus les gens passent un bon moment, plus ils sont réceptifs à ce qu'ils entendent... Cette théâtralisation est aussi un bon moyen de marquer les esprits et de proposer une "respiration" dans l’enchaînement des journées de classes.

 

Pour raconter ces histoires, Totem fait appel à des comédiens professionnels. Pour leur grande adaptabilité et leur faculté d’improvisation & d’écoute.  Ils savent suivre la trame écrite en amont, tout en rebondissant sur ce qu’ils entendent dans les différentes séances. Ils interprètent les différents personnages de l'histoire, tout en s'adaptant à des publics très différents (collèges, lycées, lycées pro, adultes…)  

Ils savent également gérer un groupe & capter son attention.

 

Enfin, ils savent distiller de bonnes doses d’humour, formidable vecteur pour faire passer des messages. 

Nota : Pour limiter le coût d'une journée d'intervention, nous avons écrit nos histoires de façon à n'employer qu'un seul comédien par module.

Tarifs

Tarifs

Addictions

Harcèlement

Déroulé d'une intervention