Le comédien Totem raconte une histoire, basée sur des faits réels, de jeunes personnages confrontés à des conduites à risque. Régulièrement, la narration est interrompue pour échanger avec les participants sur leurs ressentis, leurs réflexions ou leurs interrogations. Chacun peut ainsi donner son avis dans le respect de la parole échangée.    L’art du comédien est de rendre vivante et attractive cette narration fictive.

Reprenant le principe du roman-photo, l'histoire est illustrée par des cartons de couleurs qui contiennent le texte d’un personnage et sa photo, parfois une information importante, un décor, des éléments sur l'estime de soi...  Pour un meilleur confort visuel, ces cartons sont projetés au mur ou sur un écran.

j

Ces cartons sont organisés en plusieurs couleurs

 

- Beige –  Ils sont l’ossature des outils Totem, ils permettent d’avancer dans la progression dramatique de l’histoire et comportent souvent des phrases-clés

 

- Violet – Pour demander aux participants de faire eux-mêmes de la prévention ou pour échanger sur un sujet connexe ;

 

- Bleu – Ils sont le cœur des outils Totem, ils donnent des éléments concrets sur la construction de soi. Cela permet de réfléchir et d'échanger de manière claire et facile sur cette thématique essentielle.  Ces cartons sont placés à des moments bien précis de chaque histoire ;

 

Vert – Pour mettre en exergue une ou plusieurs informations importantes sur le sujet.

Détails Pratiques :

Les interventions devront se dérouler dans une seule et même salle par jour (amphithéâtre, salle de réunion, salle de classe...). La salle doit permettre de faire suffisamment de pénombre pour la projection des images.

 

Merci de préparer au préalable la salle, en mettant les éventuelles tables dans un coin et de ne laisser qu'une seule table et les chaises nécessaires à l’intervention, placées en arc de cercle, face à l'écran.

Page "Les Addictions"

Page "Les Addictions"

déroulement d'une animation